Posted on: 2022-03-17 Posted by: Naole Média Comments: 0

L’agence panafricaine de communication African Media Agency a annoncé le 15 mars 2022, le lancement d’AMA Academy, une plateforme gratuite destinée à l’industrie africaine des médias pour renforcer les capacités des journalistes, des créateurs de contenu et des éditeurs, grâce à des formations sur mesure ainsi que des certifications.

La pandémie de Covid-19 a considérablement entravé les avancées de l’industrie africaine des médias, donnant ainsi lieu à la diffusion de fausses informations. Principalement sur les réseaux sociaux, qui sont devenus la principale source d’information pour de nombreux segments de la société.

Pour répondre aux exigences de l’offre et de la demande en matière de récit africain, les fournisseurs de contenu africains sont désormais en concurrence avec des noms bien établis de l’industrie mondiale des médias, qui ont un accès illimité aux ressources et aux technologies de pointe. C’est ainsi qu’African Media Agency a créé AMA Academy, pour satisfaire quatre missions essentielles à savoir : Former des journalistes et d’autres fournisseurs de contenu, aider les éditeurs à innover et à mieux valoriser leur contenu, créer un réseau de pairs et offrir des possibilités d’évolution de carrière aux professionnels.

Il s’agit d’un programme accrédité qui permet de développer des compétences très demandées par ceux qui souhaitent faire carrière dans le secteur des médias. Grâce à des formations et des ateliers sur mesure, l’Académie forme les propriétaires de médias et les journalistes à tirer le meilleur parti des nouvelles technologies qui se créent.

Les formations offertes gratuitement à travers cette initiative seront disponibles en arabe, anglais, français et portugais, et comprendront une certification à l’issue de la formation. Ces modules comprennent l’innovation et l’intelligence artificielle, la monétisation des contenus médiatiques, le journalisme d’investigation et le reportage sur les questions critiques, les solutions de médias sociaux pour les journalistes, et tout module traitant de l’avenir du journalisme.

«L’un de nos principaux objectifs a toujours été d’aider au transfert de compétences à travers le continent et de développer l’industrie des médias afin de promouvoir un récit local, tant sur le continent que dans le monde. AMA Academy est une évolution naturelle du travail que nous accomplissons avec passion depuis la création de notre agence », a déclaré Eloïne Barry, fondatrice et directrice générale de African Media Agency. « Nous apprécions les relations que nous avons nouées avec nos partenaires de la presse au fil des ans, et nous espérons que AMA Academy sera la première d’une longue série d’offres à valeur ajoutée que nous pourrons proposer sur tout le continent », a-t-elle ajouté.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 25 mars 2022, pour les journalistes, blogueurs et directeurs de publications en ligne, souhaitant faire partie de la cohorte 2022.

La rédaction.

Leave a Comment

sept − cinq =