Posted on: 2022-03-18 Posted by: Naole Média Comments: 0

La Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA), a récemment édité un manuel destiné aux professionnels des médias et centré sur la prise en charge de la perspective du genre. Avec pour principaux objectifs, de favoriser la culture de la parité, de la lutte contre toutes les formes de discriminations ainsi que les stéréotypes portant atteinte à l’image et la dignité de la femme.

Ce manuel a été conçu sous la direction de Mme Amina Lemrini El Ouahabi, experte internationale en droits des femmes et ancienne présidente de la HACA. Il rassemble des ressources référentielles et des guidelines en matière de traitement médiatique éthique et respectueux des principes de l’égalité de genre et de la parité. Le document s’inspire « du rôle spécifique de l’instance en matière de régulation impartiale des contenus audiovisuels, qui consiste à concilier le principe fondamental de la liberté d’expression et l’obligation de conformité de ces contenus. Ceci, avec les valeurs humaines et démocratiques, de l’égalité des droits et du respect de la dignité humaine ». Explique la HACA.

Ce guide pratique pragmatique et prescriptif s’articule sur deux grandes parties. La première résume des données concrètes pour soutenir la pratique des médias et leur action globale en faveur d’une société plus égalitaire. La deuxième partie est consacrée à l’analyse de contenus médiatiques, pour susciter une réflexion critique à propos des pratiques professionnelles en rapport avec la question de l’égalité femmes-hommes. Plusieurs focus tels que le traitement de la violence fondée sur le genre, la couverture médiatique des élections, le traitement de la question de la migration, la publicité sensible au genre, etc. y sont présentés à travers des indicateurs de mesure et des illustrations pratiques.

Le manuel questionne aussi le rôle des médias dans la propagation des stéréotypes sexistes, l’impact des langages inclusifs et des images non stéréotypées. Aussi, l’effort de déconstruction des stéréotypes comme au niveau de la gouvernance interne des médias, tels que la représentativité des femmes par rapports aux hommes en termes de fonctions, de responsabilités professionnelles, la position hiérarchique des femmes et leur accès à la décision.

La HACA propose des exemples et bonnes pratiques pour que les femmes et les hommes soient représentés dans les médias avec un souci d’équité, de parité et de respect des valeurs de la diversité.

La rédaction.

Leave a Comment

4 × quatre =