Posted on: 2022-03-07 Posted by: Naole Média Comments: 0
Du 02 au 04 mars dernier, le service de communication de l’Agence Nationale de Volontariat au Togo (ANVT), a organisé un atelier de renforcement des capacités à destination de ses communicants, en poste dans les Centres Régionaux de Volontariat (CRV).

L’atelier qui se déroule chaque année au sein de cette structure sous la supervision de Marthe Fare, a pour objectifs l’actualisation des connaissances des communicants des CRV sur la communication digitale, le renforcement de leurs capacités sur la création des visuels et la création d’une synergie d’actions entre ces derniers et l’Agence Nationale de Volontariat au Togo (ANVT).

Les chargés de communication des Centres Régionaux du Volontariat (CRV) ont en charge non seulement la mise en œuvre au sein des régions, des activités de promotion et de visibilité du volontariat national au Togo ; mais aussi des plans de communication média et hors média, l’harmonisation et la dynamisation des actions opérationnelles de communication décidées par le service communication et relations publics de l’ANVT.

Pendant les 3 jours de formation, les participants ont pu apprendre les techniques  de rédaction du story telling (success storry), la gestion de site web, la création de visuels, le traitement de photo, le design graphique et la communication de crise.

Selon Anthelme B. Kassawa, spécialiste en médias et communication de crise et par ailleurs formateur dans le cadre de cette rencontre : « L’atelier du vendredi dernier a permis de revisiter les outils et les stratégies qui accordent une place importante aux relations presse, pour gérer les crises nées des rumeurs et/ou des Bad Buzz. Les Relations Presse et in extenso, les RP sont devenues des éléments déterminants et non des options pour gérer a bien sa communication de crise. Enfin, c’était l’occasion de montrer le rôle prépondérant de la cellule de crise et de son porte-parole, qu’il faudrait séparer des responsabilités de la cellule de communication et du communicant par-là ».

La rédaction.

Leave a Comment

cinq + sept =