Posted on: 2022-02-17 Posted by: Naole Média Comments: 0

Mwungano, qui signifie alliance en swahili, a été créée par deux vétérans de l’industrie de la communication, Sophie Masipa, Directrice générale de Fikira Consulting, et Kwame Senou, Fondateur et Directeur général de la Holding Opinion & Public (HOP). Aujourd’hui, les deux associés ont uni leurs forces pour élargir leur offre, en lançant la première agence de communication panafricaine spécialisée dans l’environnement, le social et la gouvernance (ESG).

Mwungano ESG sera au service des entreprises qui accordent la priorité à la dimension ESG, pour aborder le paysage complexe des questions avec une stratégie de communication efficace et claire – et une équipe de spécialistes chevronnés pour la mettre en œuvre. L’agence est basée à Johannesburg, en Afrique du Sud, et possède un autre bureau à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

L’importance de la divulgation d’informations ESG par les entreprises est présente en Afrique depuis des décennies. Toutefois, la pandémie de la crise du Covid-19 a élevé la question au rang de priorité, et aujourd’hui les investisseurs sont plus que jamais convaincus que les entreprises doivent concentrer leurs ressources sur les critères ESG. Selon Morningstar, à la fin du mois de juin 2021, les actifs des fonds mondiaux axés sur le développement durable ont augmenté de 12 % pour atteindre plus de 2 000 milliards de dollars. En outre, le monde, et en particulier l’Afrique, a fait de gros efforts pour parvenir à une gouvernance d’entreprise saine au cours des dernières années. Et bien que l’inclusion ait fait de grands progrès, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir.

De nombreuses entreprises mondiales modifient leurs objectifs et leurs politiques commerciales, en intégrant des réglementations spécifiques et contraignantes en matière d’ESG, alignées sur les normes et les objectifs de durabilité fixés par des organisations telles que le Forum économique mondial (WEF) et la COP26. Il s’agit d’une tendance croissante qui s’inscrit dans une perspective à long terme et qui nécessite des partenariats entre les secteurs privé et public. En outre, les institutions mondiales créent désormais des divisions ESG en leur sein, afin de renforcer leur approche commerciale durable.

Sophie Masipa, cofondatrice, indique : « Nous constatons une recrudescence des crises liées à des facteurs ESG pour les entreprises, et notre ambition est de guider stratégiquement les organisations et les investisseurs et de les aider à présenter leur message de manière convaincante. Nous avons une équipe d’experts et des outils dédiés pour les accompagner de manière proactive et montrer leur impact. »

« Nos deux agences ont des relations stratégiques depuis un certain temps, cet élargissement de notre offre nous ouvre des portes et nous positionne bien pour également capitaliser sur les nouvelles synergies économiques entre les marchés francophones et anglophones, et les opportunités présentées par l’Accord de libre-échange continental africain (AfCFTA) », ajoute Masipa.

Les critères ESG devraient devenir un élément essentiel de la conduite des affaires, car les entreprises souhaitent se développer tout en tenant compte de l’impact sociétal, en préservant l’environnement et en minimisant les effets du changement climatique. Pour le continent africain, il est important que les entreprises construisent en tenant compte de la population jeune. « Cela nécessite une intégration profonde dans les politiques des entreprises, les règlements financiers, les pratiques de marketing et de publicité, ainsi que les politiques de ressources humaines (RH), ajoute Kwame Senou, cofondateur de Mwungano ESG.

« Et c’est précisément la raison pour laquelle nous mettons en place une firme spécialisée, dont l’intérêt pour l’Afrique est au cœur de ses préoccupations, qui étudie les risques et les opportunités en matière de durabilité pour les entreprises nationales et internationales. Chez Mwungano, nous sommes mieux placés pour fournir des services de conseil en communication sur les investissements durables », conclut-il. L’équipe sera également soutenue par une équipe de conseillers experts en ESG, en communication et en affaires à travers l’Afrique.

Communiqué de Presse.

Leave a Comment

14 − 2 =