Posted on: 2022-01-21 Posted by: Naole Média Comments: 0

Le célèbre journaliste camerounais Alain Foka, a récemment communiqué sur le lancement de ses comptes officiels sur les réseaux sociaux, après avoir longtemps été en marge de ces plateformes de communication sociale. En 2021, il a tout d’abord créé son compte YouTube Alain Foka Officiel, où il diffuse des contenus originaux (Documentaires, grands reportages et analyses). Puis en ce début d’année 2022, l’homme de médias vient de mettre en ligne son compte Twitter et sa page Facebook officiels.

Dans une courte vidéo diffusée sur sa page Facebook, le créateur de l’émission Archives d’Afrique déclare :  » face à l’urgence d’avoir un narratif africain élaboré, de nous raconter tels que nous sommes, je viens de créer cette page Facebook pour vous proposer mes chroniques, mes points de vues et des productions africaines. Dans ce cadre-là, j’entends apporter ma petite pierre à ce chantier qui est celui de raconter l’histoire de l’Afrique, d’entendre les africains parler d’eux, de faire que les africains ne se regardent plus seulement dans le regard de l’autre « . Et de continuer :  » J’ai fait le choix de vous parler directement, pour sortir des nombreux faux comptes qui se multiplient en mon nom « .

Il faut noter que cette présence digitale du lauréat du « Prix Forum de Bamako du meilleur journaliste africain de la décennie » en 2020, arrive à point nommée; tant le journaliste a fait face à une recrudescence de faux comptes LinkedIn, Facebook et Twitter, qui ont longtemps usurpé son identité à des fins d’escroquerie. Des certifications de ses pages officielles sur les réseaux sociaux devraient suivre, dans quelque temps.

Journaliste à RFI depuis 1994, Alain Foka produit et anime de nombreux magazines dont actuellement Archives d’Afrique, Afrique Plus et Le débat Africain. Il a également dirigé pendant plusieurs années l’émission Medias d’Afrique sur RFI, une émission qui se voulait une lecture de l’actualité internationale par les éditorialistes africains.

La rédaction.

Leave a Comment

16 + un =