Posted on: 2021-11-18 Posted by: Naole Média Comments: 0

Placée sous le thème ‘‘Des médias résilients au service des citoyens Africains’’, la  9ème édition du Festival International de la Liberté d’Expression et de la Presse (FILEP) s’est tenue du 10 au 13 novembre 2021 à Ouagadougou au Burkina Faso.

Initié par le Centre National de presse Norbert Zongo de Ouagadougou, ce festival bi-annuel se veut un rendez-vous des professionnels des médias du continent africain et d’ailleurs, pour échanger sur des questions liées à la liberté de la presse. De plus, le PAJI-NZ est destiné à récompenser le travail des journalistes africains de la presse écrite, de la radio, de la télévision et de la presse en ligne, ayant réalisé des investigations de haute qualité sur des sujets tels que la corruption, le crime organisé, la violation des droits humains, la gouvernance, le crime environnemental, le terrorisme, etc. À cette occasion, le Prix Africain du Journalisme d’Investigation Norbert Zongo (PAJI-NZ) a été remis à plusieurs journalistes dont 04 nominés dans 04 catégories (Télé, Radio, Presse écrite, presse en ligne) afin de récompenser leur engagement à travers leurs plumes.

Le palmarès de cette année 2021 se présente comme suit :  

  • Gaston SAWADOGO, Sebgo d’or 2021 du PAJI-NZ 2021 (Super Prix récompensant le meilleur journaliste d’investigation Africain)
  • Gaston SAWADOGO, PAJI d’or catégorie presse écrite;
  • Philiberte AMIKO, PAJI d’argent catégorie presse écrite;
  • Sandrine SAWADOGO, lauréat du PAJI de bronze de la catégorie presse écrite;
  • Damiola BANJO, PAJI d’or catégorie presse en ligne;
  • Theodore TCHOPA et associés, PAJI d’argent presse en ligne;
  • Yusuf AKINPELU, PAJI de bronze catégorie presse en ligne;
  • Maliki DIALLO, lauréat du PAJI-NZ d’or de la catégorie télévision;
  • Manasseh AWUNI, PAJI d’argent en TV;
  • Daniel LUTAAYA, PAJI de bronze catégorie télé
  • PAJI d’or Radio à Aziz MOMAR LO
  • PAJI d’argent en Radio à Clément SODJI
  • Charles SIMPORE pour le PAJI de bronze en Radio;
  • Prix Marie Soleil Frère de la meilleure journaliste Burkinabé attribué à Maïmouna TRAORE OUEDRAOGO  et Mariam OUEDRAOGO (avec une moyenne de 16/20 chacune);
  • Prix Marie Soleil Frère catégorie télévision à Maïmouna TRAORE OUEDRAOGO;
  • Prix Marie Soleil Frère catégorie presse écrite revient à Mariam OUEDRAOGO;
  • Prix spécial PAJI-NZ à Farida DICKO.

Auteure : Melaine KONDON

Leave a Comment

six + six =