Community Manager / Social Media Manager : Quel(le) expert(e) dans votre stratégie d’e-réputation ?

La révolution digitale a permis la naissance de plusieurs métiers comme la community manager et la social média manager. A travers des échanges nous avons constaté que ces deux métiers sont souvent mal compris. Dans cet article, nous clarifierons les deux professions pour vous aider à choisir au mieux, le service qui vous ai adapté.

Community manager et Social média manager : Des métiers au cœur du web aux définitions différentes

La community manager ou animatrice des réseaux sociaux ou gestionnaire de la communauté, est une experte des communautés en ligne, une ambassadrice de la marque, de l’entreprise ou de la personnalité publique dont elle gère les médiaux sociaux. La CM rassemble votre communauté d’internautes autour d’un intérêt commun, veille au respect des règles de conduite, anime les échanges.  

La social média manager ou spécialiste des réseaux sociaux, est une experte stratégique avec une orientation généralement marketing. En effet, son objectif est d’augmenter les ventes, veiller à la e-réputation, développer la notoriété de la marque sur les réseaux sociaux à travers une stratégie social média. 

Community manager et Social média manager : leurs missions respectives

Il sera important de noter ici que la liste donnée n’est pas exhaustive. Les termes “croissance” et “engagement” sont des mots plus importants dans le travail du CM que celui du SMM. 

La community manager crée le planning éditoriale en accord avec la SMM. Elle modère les messages publiés pour éviter d’éventuels crises entre les membres de la communautés ou un bad buzz pour sa marque. Elle fait  vivre la communauté à travers des débats, des jeux-concours. Une bonne CM axe son travail sur la « croissance  » et l « engagement » de sa communauté. Elle fait un compte-rendu des remarques des followers ou fanbase. Elle évalue le résultat de ses actions à travers les KPI (Keys Performance Indicators).

La social média manager base son travail sur la stratégie social média de l’entreprise. Il Elle réfléchit aux objectifs à réaliser, le public cible, les réseaux sociaux à choisir, les contenus (CREA) à adopter et la ligne éditoriale pour le CM. Elle met sur pied des contenus pertinents pour redresser ou booster l’image et augmenter le taux de conversion. Elle est le gestionnaire des budgets publicitaires pour des publications sponsorisées. La SMM crée des partenariats stratégiques avec les influenceurs. Elle mène une veille concurrentielle et technologique et elle surveille l’e-réputation. Elle suit et elle analyse les résultats de sa stratégie numérique à travers des outils de Web Analytics.

Nous classifions le rôle du social média manager en quatre parties :

  • Écoute sociale : Suivi et réponse aux problèmes de service à la clientèle et de réputation sur le web social.
  • Influence sociale : Établir une autorité sur le Web social, souvent par la distribution et le partage de contenu de valeur et/ou engageant.
  • Réseaux sociaux : Trouver et associer des individus et des marques influents et faisant autorité sur le web social.
  • Vente sociale : Générer des leads et des ventes à partir de clients et prospects existants sur le web social.

Bien que ces deux professions soient différentes elles sont tout de même complémentaires et parfois indissociables. Le (la) CM et le (la) SMM ont des connaissances solides sur les réseaux sociaux, les outils d’analyse, les algorithmes et travaillent en collaboration étroites.

Des rôles bien définis pour la bonne conduite de vos objectifs

Dans certaines entreprises, certaines institutions, les postes de CM et de SMM peuvent être occupés par une seule personne.

Néanmoins, des rôles bien définis sont essentiels dans la santé de votre entreprise, de votre projet, dans la santé mentale de vos employés et/ou dans la collaboration agence-annonceur. En effet, ils permettent de déterminer le rendement du capital investi sur le plan humain et financier et d’aligner vos attentes, vos objectifs à vos résultats escomptés.

Autre point qu’il nous semble important à souligner, le (la) community manager n’est pas un(e) stagiaire. Si vous décidez de prendre un(e) community manager débutant(e), assurez-vous qu’il(elle) est un minimum de base dans l’animation et la gestion des communautés et/ou qu’il (elle) soit encadré(e) par un(e) expert(e) CM ou Head of Social Media.

Alors à la lecture, de cet article, avez-vous besoin d’une community manager ou d’une social média manager ? Il est temps pour vous de « Créer, Asseoir et Entretenir vos Relations » avec la bonne experte.

En savoir plus sur ces deux métiers du digital :

  • Dans cet article, Sprout Social partage la journée type d’un SMM et d’un CM (article en anglais). 
  • Pour les internautes intéressés par les métiers du web en Afrique, les blogs histoire de CM et CM d’Afrique vous accompagneront dans la compréhension des enjeux du métier sur ce continent.

                                                                                      Par Elodie MBIDA

Elodie MBIDA

8 réflexions sur « Community Manager / Social Media Manager : Quel(le) expert(e) dans votre stratégie d’e-réputation ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page