Posted on: 2021-08-06 Posted by: Naole Média Comments: 0

La 23ème édition de ce concours de distinction des meilleurs journalistes de Côte d’Ivoire a été lancée à la maison de la presse à Abidjan et se tiendra les 17, 18 et 19 décembre prochains, à l’hôtel Président de Yamoussoukro.

Pour cette année, le thème central sera : « Journalisme et Fake News : défi ou défiance », une question importante étant donné la forte croissance de la désinformation ces dernières années sur internet. Le grand prix du jury quant à lui, sera chapeauté par M. Alfred Dan Moussa, le Directeur Général de l’ISTC polytechnique (Institut des Sciences et Techniques de la Communication).

"Comme innovation cette année, nous avons mis sur pied un panel d'experts, ainsi qu'un prix sectoriel pour la cohésion et la réconciliation nationale."
Jean-Paul Coulibaly
Président del'Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), au micro de NCI News.

En 2020, la journaliste du Quotidien l’Inter Marcelle Akissi Aka, fut la grande lauréate du Super Prix Ebony du meilleur journaliste de Côte d’Ivoire.

Pour rappel, l’Ebony est un prix qui a pour but de célébrer l’excellence dans le secteur de la presse ivoirienne, décerne chaque année des récompenses dans plusieurs catégories à savoir : le Super Prix Ebony du meilleur journaliste de Côte d’Ivoire ; Le Prix Jérôme Diégou Bailly de la meilleure enquête ; le prix Joseph Diomandé du meilleur reportage ; le Prix spécial du meilleur journaliste en agro-industrie ; prix spécial du meilleur présentateur du journal télévisé ; ou encore, le Prix spécial du meilleur journaliste d’agence de presse en ligne (une innovation pour l’édition 2020 Ndlr.) entre autres.

Cette cérémonie de distinction qui a été créée en 1998, à l’initiative de l’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), tire son appellation du nom de plume de Noël Essy Kouamé, un journaliste émérite ivoirien.

Auteur : Mebayel Paul-Marie Kanene , Stagiaire en journalisme 2.0, au sein du PROGSAM

Leave a Comment