Posted on: 2019-01-23 Posted by: Elodie MBIDA Comments: 2

Relations Publics, Relations Publiques deux orthographes différentes pour désigner un seul et même métier. Une seule graphie est valable et d’actualité. Pourquoi “CS” au lieu de “QUES” alors que relation est un nom féminin ?

Écrire “Relations Publics”(RP)  n’est pas une faute d’orthographe et de grammaire. La nouvelle écriture naît d’une envie de renouveler les pratiques des professionnels du secteur et d’expliciter les enjeux du métier. “Relations investisseurs”, “Relations Presse” ou encore “Relations Médias” ne sont pas en adéquation avec les règles de la langue française mais l’ensemble de ces termes sont plus justes, plus explicites et plus cohérentes avec les expertises requises.

Une traduction approximative :

Pendant de nombreuses années, le métier de Publics Relations (PR) en anglo-saxon fut traduit par Relations Publiques (RP) par les professionnels francophones. Cette traduction approximative a longtemps porté préjudice aux champs réels des compétences de la profession. L’expression laissait croire que Relations Publiques = Évènementiel. Même s’il existe une partie évènementielle, certaines actions de l’évènementiel notamment publicitaire sont à dissocier du champ d’action des RP.

Pour éclaircir les domaines d’applications des Publics Relations dans les pays francophones, le Syntec, syndicat des professionnels des relations publiques et de la gestion de l’opinion passe de Syntec-Conseil en Relations Publiques à Syntec-Conseil en Relations Publics en 2011. La nouvelle appellation Relations Publics  montre ainsi la multiplicité des formes de relations avec les différents publics. “Public” désigne des relations plus spécifiques que celle avec le “grand public” ou dans “un cadre public”.

Comprendre “avec les publics” :

Les RP visent à agir sur les attitudes, les opinions et les comportements à travers la gestion stratégique des relations entre une organisation et ses publics internes et externes. Cela nécessite d’avoir des discours adaptés, précis, pertinents, persuasifs  à chaque public pouvant impacter positivement ou négativement. Les professionnels RP créent et entretiennent les liens d’acceptation, de réciprocité, de communication, de compréhension et de coordination pour formaliser les points de contacts.

Les RP renvoient donc aux relations avec les publics c’est à dire avec les différentes parties prenantes (stakeholders) nécessaire à la bonne démarche des objectifs visés.Les parties prenantes englobent les salariés, les clients, les actionnaires, les investisseurs et une multitude de publics de plus en plus active et impliquée dans le processus de gestion de l’image, de la réputation et de la notoriété. Au delà du public, la partie prenante présuppose une responsabilité généralisée des différents acteurs.

Impact du digital :

Comment présenter les Relations Publics, sans mentionner l’essor de la communication digitale, des médias sociaux, de l’e-réputation et des animations de communauté qui ont contribué à ce changement permettant de nouvelles approches du métier. Les spécialistes des Relations Publics voient leur expertise clarifié grâce à un nom qui définit leur identité.

Alors à la lecture, de cet article, avez-vous compris les enjeux des relations publics ? Il est temps pour vous de « Créer, Asseoir et Entretenir vos Relations » avec la bonne experte.

                                                                                      Par Elodie MBIDA

2 People reacted on this

Leave a Comment